Day-trip Irlande du Nord

J’ai enfin pu barrer L’Irlande de mon Top 3 de mes destinations. Et si je devais résumer ce week-end en un seul mot, je dirais : Whaou.

Samedi 11 février, 3 h 30 du matin, départ de la maison pour aller prendre le bus qui nous emmènera à l’aéroport Londres Gatwick, situé dans le sud de Londres, direction Brighton. Notre vol étant à 8 h 55, nous n’avions pas d’autre choix que de partir de très bonne heure le matin, quitte à devoir patienter de longues heures dans les salles d’attentes et d’embarquements. Après une heure et dix minutes de route, nous arrivons enfin à l’aéroport. Il est 5 h 30. La journée risque d’être longue.

Après un départ avec 20 minutes de retard, nous arrivons à Belfast à 10 h 30 où nous nous précipitons à l’agence de location de voiture pour ne pas perdre de temps. La claque de l’accent Irlandais est assez violente, nous ne comprenons rien de ce que nous raconte la dame de l’agence. Ce n’est toutefois qu’une question d’habitude pour nos oreilles et nous arrivons enfin à trouver notre petite voiture. Et là, quelle ne fut pas notre surprise ! Nous avions loué une fiat 500, mais nous avons été surclassé et nous nous retrouvons avec une Fiat 500x.

Joie et excitation giphy.gif

C’est à peu près cette tête que nous avons fait quand nous sommes montées dans notre magnifique carrosse pour le week-end. Direction la location pour déposer nos affaires puis nous reprenons la route vers le musée du Titanic.

IMG_2496.JPG

Certes intéressant, nous commencions à ressentir la fatigue et nous avons passé certaines des salles du musée. Le début du musée est consacré à la construction de ce bateau connu de tous, puis il y a une sorte d’attraction à nacelle et une fois descendu vous vous dirigez vers les salles consacrées à son naufrage. Une des salles est d’ailleurs très impressionnantes car les messages échangés avec les bordes côtes y sont affiché… et même s’ils sont arrivé plutôt rapidement, malheureusement beaucoup de personnes y ont perdu la vie.

Après la visite du musée et du SSNomadique, petite sœur du Titanic, nous nous dirigeons vers le centre de Belfast. Je vous avoue que cette ville ne m’a pas renversée, les bâtiments ne sont pas majestueux à part celui en photo ci dessus. Nous avons donc fait un tour rapide étant donné que nous étions garée dans un parking extrêmement coûteux ( £6.20 pour à peine deux heures). La journée commençait à devenir particulièrement longue, nous nous sommes donc retirées dans la location AirBNB pour nous y reposer avant de prendre la route le lendemain matin.

Vous allez en prendre plein les mirettes.

Premier arrêt après notre départ de Belfast a 9h, CarrickFergus castle. Petit village près de la capitale de l’Irlande du Nord, il y a un château fort qui domine sur le port. Nous l’avons visité pour £3 et nous n’avons pas été déçue de cette petite balade. Des remparts, nous avons pu profiter de la vue sur la mer.

Alors que nous nous dirigions vers Carnlough, nous avons été surprises par le paysage changeant d’un coup. La verdure, le bord de mer et l’écume sur la route, les montagnes, les moutons… nous étions définitivement en Irlande. Nous avons donc décidé de marquer un arrêt sur un petit parking prévu pour s’arrêter et profiter de la vue. Je pense que cela restera mon meilleur souvenir de ce day-trip.

IMG_2575.JPG

IMG_2620.JPG

IMG_2569.JPG

IMG_2647.JPG
Carnlough

Nous reprenons la route après un court arrêt dans ce petit village ( où une scène de game of thrones a été tournée ) vers Ballycastle afin de prendre notre déjeuner face à la mer. Puis direction Carrick-a-rede dans l’intention d’y traverser le pont de corde… malheureusement, le vent était tellement puissant ce jour là que nous n’arrivions même pas à marcher sans risquer de nous envoler. Nous avons vu des sacs, des caches d’appareils photos et des écharpes voler… tandis que des personnes courraient après afin de les rattraper. Vous imaginez donc que notre plan tombait à l’eau. Mais tant mieux, nous avons pu tout de même faire la randonnée jusqu’au pont de corde For Free ! Nous n’avons pas payé les £5.90 étant donné qu’en fonction des conditions météo le pont était fermé, mais le chemin d’accès restait ouvert. Et nous avons profité de ça gratuitement. Heureusement car arrivées au pont de corde, qu’elle ne fut pas notre surprise de découvrir un pont de 5 mètres à peine… Le vent était si violent qu’on pouvait à peine rester debout et avancer. Une photo et puis s’en va :

IMG_2688.JPG

Mais la vue valait clairement le détour !

Direction ensuite la Chaussée des géants. Cet endroit étant la principale raison de notre venue en Irlande du Nord, nous étions plus qu’impatientes d’enfin la découvrir. Nous garons la voiture sur le parking prévu à cet effet et allons prendre nos tickets d’entrées (£9 comprenant l’accès au site, un audio guide et le parking). Une fois sur le sentier, l’odeur de la mer, le vent, les quelques éclaircies nous ont montré la voie.

IMG_2693.JPG

Notre audio-guide Jamie nous raconte que son grand-père lui racontait l’histoire de Fynn, le géant qui aurait posé ces pierres. Tout ceci n’étant que la légende d’où la chaussée tire son nom. En réalité, il s’agit plutôt d’éruption volcanique, de coulée de lave et de rencontre avec la mer.

IMG_2789.JPG

img_2707img_2710img_2723

Une fois ces montagnes passées, nous arrivons sur la chaussée des géants avec ces formes étranges. La beauté de ce lieu est à couper le souffle. D’ailleurs, ce jour là il y avait tellement de vent que nous devions être attentives afin de ne pas quitter le sol ! Nous avons pu profiter de cette incroyable vue sans que trop de personne ne nous empêche de nous en délecter.

img_2720img_2739img_2785img_2791img_2809img_2814img_2819img_2822img_2851img_2885

J’ai tellement de photos que je n’arrive pas à choisir lesquelles mettre. Je n’ai touché à aucune photo via un site de transformation style photoshop, les lumières que vous voyez sont réelles et changeaient réellement en fonction de l’endroit où je me trouvais lors de la capture. C’était magique.

C’est avec un pincement au coeur que nous reprenons la voiture pour retourner vers l’aéroport. La chaussée des géants m’a envoyé un hurlement déchirant en guise d’adieu. Mais avant, dernier arrêt au château de Dunluce pour y prendre quelques dernières photos.

img_2905img_2907img_2909

Sur la route de retour, nous avons laissé une petite partie de notre âme sur les routes Irlandaises, ( oui c’est très poétique je sais ), mais nous reviendront prochainement dans les terres de la  » vraie  » Irlande. Dans le Sud.

BYE IRISH LANDS. 

IMG_2758.JPG

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :