Comment se déroulent les entretiens avec les familles ?

Dès réception du dossier par l’agence, nous recevons un mail de confirmation qui nous indique que la recherche de famille est enfin débloquée. Tous les jours, Pebbles m’envoyait entre un à cinq dossiers de famille. L’agence essaye au maximum de trouver une famille qui correspond le plus à nos critères. Par exemple, on ne vous proposera pas une famille qui demande un permis obligatoire pour une personne qui a demandé à ne pas conduire la bas. Ou on ne vous proposera pas de famille avec des animaux si vous avez demandé à ne pas être en contact avec nos amis à quatre pattes ( par exemple, j’ai demandé à ce qu’il n’y ai pas de gros chiens, et l’agence a bien écarté toutes familles avec de gros chiens – ou quand elle m’en proposait, elle me signalait directement). Cela semble logique mais il arrive que certains critères ne peuvent pas être respecté à chaque fois. La famille parfaite n’existe pas, et vous devez faire quelques concessions sur certains dossiers.

Ces dossiers de famille nous sont transmis par l’agence avant que les familles elles mêmes puissent voir nos propres dossiers ( qui contiennent nos demandes, nos informations personnelles et une page entière de photos de nous et de notre mode vie afin de mieux visualiser notre personnalité.) Si nous donnons l’accord à l’agence, c’est alors qu’elle fait parvenir nos dossiers aux familles sélectionnées. Toutefois, quand l’agence pense qu’une famille peut nous convenir puisqu’elle a tout ce que j’ai demandé, elle peut prendre les devants et proposer mon dossier directement. Mais j’ai toujours été averti par un coup de téléphone de l’agence. Cela m’est arrivé deux fois, malheureusement les familles ne m’ont pas convaincue malgré tout.

Avec tous les dossiers que j’ai reçu en moins de deux semaines, j’ai du être plus exigeante au fur et à mesure de mes choix car je savais que le choix final serait beaucoup plus difficile pour moi. Je préférai avoir peu de choix mais plus de critères respectés que le contraire, même si l’agence vous conseillera fortement l’inverse. J’ai eu beaucoup de chance car en moins de trois semaines, j’avais déjà trois entretiens de prévus. Deux familles à Londres, et une à Oxford. J’étais excitée à l’idée d’avoir deux entretiens avec des familles dans la capitale, puisque c’était mon critère principal… donc deux fois plus de chance d’aller rejoindre la Reine d’Angleterre ! Mais vous aurez deviné au vu du nom de ce site internet que j’ai préféré m’exiler.

London

J’avais un rendez-vous de prévu avec la première famille, celle d’Oxford, un dimanche soir. Mais il y a eu un soucis de communication entre les deux agences, celle de Londres et la mienne, qui se trouve à Nice. Un lundi soir, alors que je m’apprêtais à aller me coucher, la famille m’appelle. Panique à bord, j’étais censé les avoir en conférence qu’en fin de semaine, je n’avais pas encore bien étudié leur dossier, je ne connaissais que le nom des enfants et leurs passions… J’ai toutefois décidé de répondre, car l’agence avait spécifié que tout appel sans réponse n’aurait pas de seconde chance.

Les parents étaient très gentils, je leur ai expliqué la situation en quelques mots et ils m’ont proposé de reporter l’entretien. Seulement, j’avais peur qu’en repoussant le rendez vous je perdrais mes chances avec cette famille. Avec leur accord, nous avons donc poursuivi cet entretien qui s’est extrêmement bien déroulé. Ils m’ont mis à l’aise, nous avons mis les formes tout de même, mais tout en restant très décontracté. Quelques questions personnelles, puis quelques questions sur leur mode de vie, ce qu’ils attendaient de moi et comment s’organiseront mes journées. J’ai très vite accroché.

Le lendemain, j’avais un autre entretien avec une des deux familles à Londres. J’avais eu un coup de foudre pour leur dossier, et l’entretien a confirmé cette envie de travailler pour eux. Le lendemain encore, le mercredi donc, j’ai eu mon troisième et dernier entretien avec la dernière famille à Londres. Cette fois ci, l’entretien s’est moins bien déroulé. J’avais beaucoup plus de mal à m’exprimer et les parents étaient bien plus dans l’esprit entretien d’embauche, ce qui ne m’a pas mis à l’aise. Ils m’ont posé plusieurs questions pièges, et quand on ne maîtrise pas parfaitement la langue, il est délicat d’y répondre sans bafouiller et chercher ses mots. En raccrochant, je savais que je ne voulais pas donner suite à ce dossier.

Le jeudi, j’ai donné ma réponse à l’agence: je souhaitais plus que tout m’envoler pour la première famille à Londres. Malheureusement, le lendemain j’ai appris que cette famille avait accepté une autre jeune fille au pair qui pouvait partir un mois avant moi. Même si j’étais extrêmement déçue, je savais que j’avais encore mes chances avec la famille d’Oxford. Et l’agence a confirmé : mon premier entretien avait convaincu les parents et ils souhaitaient que je devienne leur jeune fille au pair. Oxford me tendait les bras. Le destin a fait que même si l’entretien n’avait pas été préparé, j’avais réussi à intéresser cette famille.

Un conseil si vous attendez de passer des entretiens avec des familles : allez y en ayant bien connaissance du dossier de la famille, intéressez-vous aux enfants ( demander à les rencontrer rapidement, quels sont leurs hobbies…), poser des questions sur le mode de vie de la famille ( ce qu’ils aiment faire, manger…). Le tout en restant décontracté et avec un beau sourire aux lèvres. C’est tout bête, mais ça peut jouer en votre faveur. Bon courage 🙂

Publicités

5 commentaires sur “Comment se déroulent les entretiens avec les familles ?

Ajouter un commentaire

  1. Félicitations ! 🙂 Moi aussi je pars avec Pebbles cette année. J’avais aussi envie d’aller à Londres ( comme beaucoup d’entre nous…) mais j’ai trouvé ma famille ailleurs.

    J'aime

      1. Oui le 1er ! Merci d’être passée sur mon blog 🙂
        Je suis à la fois pressée et stressée. Oxford c’est cool comme ville ☺ !

        J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :